La médiathèque ouverte dimanche autour de la musique.

Dans la musique comme partout ailleurs, la Grande Guerre bouscule tout et les œuvres musicales de la guerre (de Debussy, Stravinsky, Ravel…) laissent progressivement place à celles de l’oubli et de la paix.

La médiathèque de Châteaubriant sera exceptionnellement ouverte le dimanche 7 juin 2015. Guillaume Kosmicki enseignant-conférencier en musicologie, met en regard les pratiques et la création musicales dans trois grandes villes entre 1913 et 1933 : Paris, Vienne et Berlin.  

Maurice Ravel décrit la période d’avant la Grande Guerre comme la plus heureuse de sa vie, à l’époque, en 1913, il sera de ceux qui défendront l’œuvre controversée de Stravinsky, Le sacre du Printemps. Au début de la guerre, Maurice Ravel s’engagea dans l’aviation et fut recalé à cause de son peu de poids. Il réussit à être conducteur de camion. Homme ouvert aux autres, il refusa de sa rallier aux nationalistes, Debussy, Saint-Saëns, qui eux, au travers de Ligue nationale pour la défense de la musique française refusait les musiques d’auteurs allemands, ou austro-hongrois.

Intermèdes en accordéon

Le Castelbriantais Patrick Guerchet viendra accompagné de son accordéon proposer des entractes musicaux. Il revisitera les grands standards de l’entre-deux guerres. De la musique populaire et les morceaux de Vincent Scotto aux grands compositeurs, Ravel, Debussy ou Stravinsky.

Pratique :
Dimanche 7 juin 2015 de 14 h à 17 h.
Entrée libre.
Médiathèque de Châteaubriant
6, Place Saint-Nicolas
44110 Châteaubriant

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page