L’appel d’Isabelle Prime

« Please bring me to France, fast » s’il vous plait ramenez-moi en France, vite. C’est l’appel poignant d’Isabelle Prime, otage au Yémen dans une vidéo de quelques secondes diffusée sur le web. La jeune femme de 30 ans avait été enlevée le 24 février 2015 en même temps que son interprète yéménite, Chèrine Makkaoui, cette dernière avait été libérée discrètement quelques semaines plus tard.

Dans la vidéo d’une vingtaine de secondes, authentifié par le Quai d’Orsay, elle s’exprime en anglais. Elle implore le président français, François Hollande ainsi que le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi.

Isabelle Prime, originaire de Châteaubriant, travaillait pour une société de conseil sur place. Elle est la seule ressortissante française encore en otage dans le monde.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page