Connectez-vous avec nous

Bonjour, que recherchez-vous ?

les-50-une-piece-hommage-aux-50-otages

Châteaubriant

« Les 50 » une pièce en hommage aux 50 otages

« Les 50 » une pièce en hommage aux 50 otages, à ceux de Châteaubriant, de Nantes, du Mont-Valérien à l’occasion du 80eme anniversaire de l’assassinat par les nazis de 48 d’entre eux.

Le 20 octobre 1941, le responsable des troupes d’occupation en Loire-Inférieure, le lieutenant-colonel Karl Hotz, est abattu à Nantes par des résistants. En représailles, les autorités allemandes d’occupation fusillent, le 22 octobre 1941, 48 prisonniers pris comme otages à Châteaubriant, Nantes et Paris.

Sur le sujet, il a beaucoup été dit et écrit de choses. Le but de la pièce n’est pas la narration d’une réalité historique, mais plus d’évoquer aux jeunes générations les valeurs de liberté.

Après avoir travaillé sur l’écriture et la mise en scène de quatre commémorations historiques pour la Carrière de Châteaubriant, le Théâtre d’ici ou d’ailleurs connait l’importance de ce moment qu’il ne faut surtout pas oublier, pour aujourd’hui et demain. De cette histoire infiniment douloureuse et meurtrière, se révèle le destin de femmes et d’hommes, aux conditions sociales multiples.

La Résistance face au régime nazi

Les 50 otages, en 1941, sont un des symboles de la féroce répression nazie qui va suivre. Ces exécutions ont eu un énorme impact idéologique à Châteaubriant, à Nantes mais aussi dans toute la France et jusqu’à l’échelle internationale. Ce chemin mémoriel nous connecte intensément à la période difficile et inédite que nous vivons. S’appuyer sur la liberté, l’égalité et la fraternité préserve la démocratie mise en danger actuellement en Europe et dans le monde.

« Les 50 » cette pièce de théâtre, vivante et chantée, est un voyage humain poétique

Explorer la notion de Résistance avec ces 50 otages est une vraie plongée jubilatoire. Elle part du Front populaire jusqu’au programme du Conseil National de la Résistance en 1945. Le programme du Conseil National de la Résistance -notamment la sécurité sociale-, qui aurait pu l’imaginer ? Qui connaît encore Ambroise Croizat aujourd’hui ? C’est le chemin entre hier et aujourd’hui qui nous intéresse et qui nous touche. Un chemin tortueux, non tracé, où l’énergie de la jeunesse et des femmes joue un rôle essentiel.

Odette Nilès, dont sa petite-fille, Carine, fait le portrait lors d’une interview radio.

« Les 50 », la pièce se joue un peu partout en Loire-Atlantique

Ma fille, tu dois savoir, si un jour je me trouve en prison, ce ne
sera pas parce que j’ai commis un crime ou que j’ai volé, mais parce qu’actuellement je mets
toutes mes forces pour que notre pays retrouve la Liberté, mais aussi parce que je me suis
toujours battu pour défendre mon idéal, pour défendre les ouvriers, pour la Justice sociale.
Tu ne devras pas avoir honte de moi. Jean-Pierre Timbaud

Mis en scène de Clausine Merceron et Elodie Retière.
Avec Antonin Auger, Cédric Cartier, Michel Hermouet, Kristine Maerel ou Martine Ritz, Elodie Retière, Claudine Merceron.

Vendredi 15 octobre 2021 à 20h30 à la salle Paul Fort à Nantes. Samedi 16 octobre à 20h30 à la salle Paul Fort. La Compagnie joue également le jeudi 21 octobre à 20h30 au Théâtre de Verre à Châteaubriant.

Elle est donnée vendredi 26 novembre à 20h, salle de la Quintaine à Saint-Julien-de-Concelles.

La pièce est programmée déjà pour 2022. Le 8 mai 2022, salle Phénix à Mésanger (en matinée) et les 1er et 2 juillet 2022 à 20h30 à Saint-Fiacre-sur-Maine.

Les places sont au tarif de 12,50 € (plein tarif) et 8,50 € (chômeurs, bénéficiaires du RSA, étudiants, moins de 18 ans, bénéficiaires de la Carte Blanche).

Une billetterie en ligne www.billetweb.fr/les-50 pour les représentations à la salle Paul Fort.

Cette création du Théâtre d’ici ou d’ailleurs est une initiative du Comité du Souvenir. Il y a une volonté de transmission de la mémoire de la Résistance et de ses valeurs aux générations actuelles.

Articles similaires

Châteaubriant

Châteaubriant : les décorations de Noël vandalisées, rue Sophie Trébuchet. Ce matin c’est la désolation, les arbres et leurs décorations, couchés au sol. Une...

Loire-Atlantique

St-Michel-Chef-Chef : deux morts incarcérés dans leur voiture. La route fait encore deux jeunes victimes ce soir sur la commune de saint-michel-chef-chef à l’ouest...

Châteaubriant

Châteaubriant : les femmes subissent aussi des violences. Le 25 novembre n’est plus vraiment la fête des Catherinettes. Cette date est devenue, la journée...

Ancenis

SNCF : aucune circulation entre Nantes et Ancenis ce week-end. De samedi après-midi, 27 novembre, au dimanche midi, 28 novembre 2021, aucun train ne...

0:00
0:00
X