ChâteaubriantCinéma

Le Grand Bal à Émeraude Cinéma

La première fois que Laetitia Carton ( la réalisatrice)  est allée au Grand Bal, c’était en 2003. La cinéaste se disait depuis plusieurs années qu’il y avait un film à faire sur le sujet : « Mais je n’étais jamais passée à l’acte parce que je me disais qu’une caméra n’y rentrerait jamais. C’est un espace assez protégé, qu’on n’a pas envie d’abimer. Et puis, en 2015, les organisateurs des Grands Bals ont autorisé une équipe de journalistes à filmer et j’ai pu observer que la caméra avait été plutôt bien acceptée. Et un soir sur un parquet alors que Bernard Coclet, le créateur du Grand Bal, et moi regardions émus les danseurs, nous avons eu la même idée au même moment. Il fallait le faire. »

Les horaires des séances à Émeraude Cinéma, Châteaubriant

C’est l’histoire d’un bal. D’un grand bal. Chaque été, plus de deux mille personnes affluent de toute l’Europe dans un coin de campagne française. Pendant 7 jours et 8 nuits, ils dansent encore et encore, perdent la notion du temps, bravent leurs fatigues et leurs corps. Ça tourne, ça rit, ça virevolte, ça pleure, ça chante. Et la vie pulse.
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer