Cinéma

Les Bouchetrous à Émeraude Cinéma

Les Bouchetrous à Émeraude Cinéma à Châteaubriant pour le jeune public à partir de six ans. Ce film d’animation réussit à surprendre même les plus grands, avec ses voyages temporels, cette féroce guéguerre entre animaux domestiques, et ses gags liés aux corps troués de ces drôles de héros.

Les horaires des séances à Émeraude Cinémas du 2 au 8 juin 2021.

26 mai 2021 / 1h 24min / Animation, Aventure
De David Silverman, Raymond S. Persi
Par Joel Cohen, John Frink
Avec Adam DeVine, Rachel Bloom, Ken Jeong


Vous n’avez jamais entendu parler des Bouchetrous ? Pourtant, ces étonnantes créatures, aussi maladroites que joueuses, coulent des jours paisibles sur une île perdue depuis des millions d’années. Jusqu’au jour où d’étranges bestioles débarquent dans leur île : des humains ! Quittant leur île, les Bouchetrous partent à l’aventure et déboulent dans d’immenses villes, découvrant cette curieuse civilisation humaine, et ses animaux de compagnie.

David Silverman, coréalisateur de Monstres & Cie et des Simpson, le film, s’est bien assagi. Ses Flummels sont d’aimables créatures et son récit déroule sans surprise le fil des rebondissements spatio-temporels. L’animation et le design général du film témoignent néanmoins du savoir-faire de l’artisan scrupuleux.

Sur le thème de l’extinction et du voyage dans le temps des espèces disparues (coucou Charles Darwin), David Silverman met en scène tout un bestiaire qu’il dynamite avec une animation énergique (coucou Chuck Jones et Tex Avery).

Les Bouchetrous se laisseront-ils apprivoiser par ces drôles d’humains ?

Les Bouchetrous s’amusent aussi à mélanger les genres et à multiplier les hommages au cinéma, dans un joyeux fatras d’aventures adaptées aux plus petits.

Une gentille espèce en voie d’extinction dans ce film parfois rigolo, mais graphiquement trop sucré, ont cela de commun avec les pâtisseries : ils peuvent provoquer une indigestion, sauf si l’on a l’estomac d’acier d’un gamin de 6 ans.

Une bonne bonne façon pour les plus jeunes de retrouver les salles de cinéma après cette période de pandémie. Un film que l’on peut voir en famille, sans modération.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page