30 coffreurs bancheurs CDD 12 mois Laval

Par Alain Moreau, le lundi 8 octobre 2018 — Coffreurs Bancheurs, Emploi, Laval — 2 minutes de lecture

30 coffreurs bancheurs CDD 12 mois Laval (53)

Dans le cadre de la construction du futur espace Mayenne à Laval, équipement multifonctionnel.

Pôle emploi Laval recherche 30 coffreurs bancheurs qualifiés justifiant au minimum de 2 ans d’expérience professionnelle dans le métier.

Offre d’emploi n° 078BVQR

Les offres d’emploi en Pays de la Loire

Le bâtiment recherche des coffreurs bancheurs

coffreurs bancheursLe métier de coffreur-bancheur consiste à construire des ponts, des immeubles, des lignes de métro, des tunnels… avec du béton armé. Le coffreur bancheur monte les coffrages métalliques, de grands éléments à double parois qui forment un moule à la dimension du mur à édifier. Le grutier met ces coffrages en place puis le coffreur-bancheur coule le béton à l’intérieur, avant de retirer le coffrage une fois le béton séché. Le coffreur-bancheur travaille toute l’année sur des chantiers, seul ou en équipe. Il doit avoir une très bonne connaissance des matériaux utilisés.

Ses qualités : Un coffreur-bancheur doit avoir une bonne résistance physique et une bonne capacité d’adaptation. Rigoureux et précis, il sait travailler en équipe et faire face à des situations stressantes.

Les débouchés : Pas plus de 3 000 coffreurs-bancheurs sont recrutés chaque année. Avec de l’expérience, un coffreur-bancheur peut devenir chef d’équipe, puis chef de chantier|Fiche métier chef de chantier.

Formation

Pour devenir coffreur-bancheur, il est possible de passer un CAP ou un BEP construction en béton armé du bâtiment suivi éventuellement d’un brevet professionnel construction en maçonnerie et béton armé ou d’un bac pro construction bâtiment gros oœeuvre afin d’accéder à des postes à plus hautes responsabilités.

Les formations de coffreurs-bancheurs La formation se compose de 4 modules, complétés par  une période en entreprise.

Les aspects liés au développement durable sont traités tout au long de la formation. Optimiser les matériaux pour limiter les déchets, assurer le tri sélectif et la traçabilité des déchets pour favoriser leur traitement ou leur recyclage. Mettre en œuvre et utiliser les équipements de protection individuels.

 

© Jean Moreau