Situation hydrologique dans le département de la Loire-Atlantique

Par Alain Moreau, le dimanche 7 octobre 2018 — l’Ognon, la Boulogne, La Logne, La Loire — 2 minutes de lecture

Situation hydrologique en Loire-Atlantique

Avec les températures élevées et le temps sec, les débits des cours d’eau du département continuent à chuter. Cela conduit pour certains d’entre eux à un étiage très prononcé. Voire critique et préjudiciable à la préservation des milieux aquatiques. Nicole Klein, préfète de la région prolonge ces mesures en vigueur depuis le 13 août.

Compte tenu de la situation météorologique exceptionnellement sèche du mois de septembre et faisant suite à l’arrêté du 13 août dernier, Nicole Klein, préfète de la région Pays-de-la-Loire, préfète de la Loire-Atlantique a décidé de prolonger les mesures déjà prises jusqu’au 31 octobre 2018. Ces mesures ne concernent pas le réseau d’eau potable. Pour autant, la Préfète de la Loire-Atlantique invite chacun à éviter tout gaspillage.

En raison de cette situation hydrologique

Rappel des mesures de restrictions de l’eau en Loire-Atlantique.

1. Dans les cours d’eau des bassins versants de la Vilaine, de l’Oudon et de la Sèvre Nantaise :
– irrigation autorisée seulement la nuit soit de 20h jusqu’à 10h le lendemain matin. Sauf la nuit du samedi au dimanche où elle est interdite.
– interdiction de prélèvement dans les cours d’eau pour les usages domestiques non essentiels. (arrosage des pelouses, remplissage des plans d’eau y compris les mares de chasse, nettoyage des véhicules…).
2. Dans les cours d’eau du bassin versant et de la Logne, la Boulogne et l’Ognon, des affluents Nord Loire, des affluents Sud Loire et des côtiers Bretons : interdiction de tous les prélèvements.

Des mesures complémentaires pourraient encore être prises si la situation hydrologique l’oblige.

Les mesures d’interdiction et de limitation de prélèvements d’eau dans le département se prolongent jusqu’au 31 octobre 2018.

@prefet44
Préfète des Pays de la Loire,
préfète de la Loire-Atlantique

Cet arrêté est consultable dans toutes les mairies du département, à la préfecture de la Loire-Atlantique à Nantes et sur le site internet de l’État en Loire-Atlantique.