Farces et Attrapes pour les fêtes de fin d’année

Par Alain Moreau, le dimanche 12 août 2018 — 3 minutes de lecture
Farces-et-Attrapes

Farces et Attrapes, le conte de Jeanne Plante sera là à Châteaubriant, sur le scène du Théâtre de Verre du 21 au 23 décembre 2018.

A première vue, la sorcière Pifcrochu pète les plombs : le roi Bonsire refuse ses avances. Ses beaux habits sont tout friponnés et quand elle veut assassiner l’ingrat, elle avale elle-même le poison.

En deuxième lieu, le roi Bonsire a le bourdon. Il a perdu sa reine et se console en chantant.
Princesse Guimauve, qui attendait l’amour, choisit l’aventure.
Prince Islapète le beau gosse se prend un râteau…

Farces-et-attrapes
Farces et Attrapes, un conte pour les fêtes de fin d’année.
Un conte pour les petits et les grands

Et enfin, Sacapou clame à qui veut l’entendre qu’on peut être heureux avec des poux sur la tête.
De surcroît, la fée Turlututu, toujours en tutu, est bienveillante, la légèreté même. Un surprenant remède à la mélancolie du monde.

En fait, un conte drolatique, moderne et poétique, qui renouvelle sans le trahir un genre majeur de la littérature enfantine.

Spectacle produit par Le mur du songe & les productions du Tac au Tac, en coproduction avec Le Train-Théâtre de Portes-lès-Valence et le Festi’Val de Marne, et avec le soutien du Théâtre d’Orléans et de la Sacem.
Un conte musical burlesque et poétique à six personnages accompagné par un quatuor à cordes.
A partir de 6 ans.

 

» Farces et Attrapes, le premier conte musical jeune public signé Jeanne Plante comporte les ingrédients classiques et les personnages types du conte : roi et lutin, princesse et prince, fée et sorcière, malédiction et filtre d’amour. Malgré cela, la princesse n’est pas amoureuse, la sorcière croque dans la pomme empoisonnée… et l’histoire dévie tout simplement du schéma traditionnel. En y ajoutant un grain de fantaisie décalée et d’humour vrai, l’auteur-compositeur revisite le genre et concocte en cinq actes un spectacle réjouissant. Les deux comédiens-chanteurs (Jeanne Plante et son formidable Jean-Marc Bihour) se partagent les six rôles, se changeant à vue, pendant qu’un quatuor à cordes, complice, joue en live. Une composition théâtrale et musicale fine et drôle, un ton à la fois léger et juste… Un régal ! « (Télérama – 16 nov. 2016)

Mise en scène Patrice Thibaud
Auteur compositeur Jeanne Plante
Avec  Jean Marc Bihour, Jeanne Plante, Patrice Thibaud, Francois Villain, Mathias Levy, Julie Dutoit, Sophie Dutoit et Marielle De Rocca-Serra.

Farces et Attrapes
Au théâtre de Verre à Châteaubriant
Vendredi 21, samedi 22 décembre 2018 à 20h30 et le dimanche 23 à 16h.