Loire-Atlantique

Gare de Nantes : aménagement de la gare sud

La gare de Nantes poursuit sa mue. L’aménagement du parvis sud de la gare nécessite le déplacement du centre de télécommunications SNCF.

Gare de Nantes : aménagement de la gare sud et du centre de télécommunications SNCF.

L’État, Nantes Métropole, la Région des Pays de la Loire, le Département de la Loire-Atlantique, SNCF Gares & Connexions et SNCF Réseau ont engagé en 2017 la création d’un pôle d’échanges multimodal (PEM) en gare de Nantes, dont la partie gare mezzanine, conçue par l’architecte Rudy Ricciotti, a été inaugurée en novembre 2020.

Afin de permettre l’aménagement du parvis sud de la gare, des installations ferroviaires ont dû être déplacées. 1,4 hectare de terrain occupé par la SNCF a été libéré au bénéfice des voyageurs et des opérateurs de mobilité.

Davantage de stationnements pour les vélos

Ce réaménagement, mené de 2020 à 2024, optimise les déplacements intermodaux, offre davantage de stationnements pour les vélos, une station unitaire pour la ligne 5 de Busway, les lignes 2 et 3 de Chronobus et la ligne 54 de bus, une gare routière plus capacitaire de 15 quais avec un hall d’accueil et des guichets pour les voyageurs, des accès taxis en pied de gare et enfin des services de location de voitures rassemblés.

Le centre de réparation des engins moteurs (CREM) a été transféré sur le site de la Moutonnerie et mis en service dès juillet 2017. Un nouveau centre de télécommunications ferroviaires de 1 300 m3 a été construit boulevard de Berlin dans la ZAC du Pré Gauchet. Celui-ci héberge les installations de télécommunications et de télésurveillance du réseau ferroviaire, ainsi que les ateliers de maintenance (équipements d’information pour les voyageurs, téléphones de secours au droit des passages à niveau et centre d’appels de maintenance informatique notamment). Les personnels ont déménagé en janvier 2021 pour des locaux et des installations modernes.

Gare de Nantes : aménagement de la gare sud pour un montant de 10,9 Mé

Le transfert du centre de télécommunications s’est effectué sans impact sur les circulations ferroviaires. Les fonctionnalités ont été basculées fin 2020 sans gêner l’exploitation de l’étoile ferroviaire nantaise. Cet enjeu fort a constitué un réel succès !

Le budget études et travaux du transfert du centre de télécommunications représente un montant de 10,9 Mé financés par Nantes Métropole (63,3%), la Région des Pays de la Loire (19,7%) l’État (9%) SNCF Réseau (8%).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page