Le plan canicule de niveau 3 en Loire-Atlantique

Par @actu44, le mercredi 24 juillet 2019 — Canicule, Loire-Atlantique, Météo — 3 minutes de lecture

Le préfet active le plan canicule de niveau 3 en Loire-Atlantique.

Un épisode de canicule intense s’est installé sur la France. Cette canicule, par sa durée et son intensité s’annonce exceptionnelle. Météo-France vient de passer le département de la Loire-Atlantique en vigilance orange pour le phénomène canicule ce jour à 16h. Les maximales attendues sont de 33°C mercredi et 36°C jeudi. Claude d’Harcourt, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique, rappelle les conseils utiles pour se protéger en cas de fortes chaleur.

Les services de l’État sont mobilisés pour suivre l’évolution de la situation, sensibiliser la population et assurer la protection des personnes les plus vulnérables. A savoir, les personnes âgées, les personnes malades ou dépendantes, les enfants, les personnes vivant seules. Ainsi que les sans abri ou encore les travailleurs exposés à la chaleur.

La fin de l’alerte est prévue pour le vendredi 26 juillet 2019.

Conseils de comportements
– maintenez votre maison au frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais).
– buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif, ne consommez pas d’alcool, mangez en quantité suffisante.
– rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps, au moins le visage et les avants bras, plusieurs fois par jour, et ventilez-vous.
– passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais.
– évitez de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) et évitez de pratiquer une activité physique intense.
– ne vous exposez pas au soleil.
– pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Le préfet active le plan canicule de niveau 3 en Loire-Atlantique

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes s’exposent aussi au risque de déshydratation pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment. Et surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé), et rester le moins possible exposés à la chaleur.

La plate-forme téléphonique d’information « Canicule» vous informe au 0 800 06 66 66. Du lundi au samedi de 9 h à 19 h.

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées ou pour personnes handicapées disposent d’un dispositif d’alerte en cas de fortes chaleurs. Les maires recueillent les identités des personnes âgées et handicapées qui le souhaitent. Et ce pour faciliter l’action des services sanitaires et sociaux en cas de crise.

Restez informés sur l’évolution de la situation en consultant le site internet : Météo France – Vigilance météorologique. Ou le compte Twitter @prefet44. Ou la page Facebook Préfet des Pays de la Loire – préfet de la Loire-Atlantique