Plastic Attack, une opération au Leclerc Atlantis ce samedi

Par Alain Moreau, le samedi 19 janvier 2019 — 1 minute de lecture

Plastic Attack, c’est le drôle de nom pour opération simple. Halte au suremballage. Ce samedi 19 janvier 2019, au Leclerc d’Atlantis de 10 à 13 h.

Il s’agit de se rassembler dans un hyper ou super-marché, d’y faire ses courses tous ensemble. Et de laisser tous les emballages sur place. L’idée a débuté en Angleterre est a essaimé un peu partout autour de la planète. Le consommateur en a marre de surpayer des produits simples.

Oranges ou mandarines prépelées, avocats ou poivrons sous coque plastique. Une aberration avec des pommes découpées en quartier et vendues à plus de 8 €uro du kilo. Filet autour des oranges, papier autour des paquets de café vendus par deux. Suremballage carton autour des yaourts conditionnés par lots.

Plastic Attack, un mouvement mondial

Autant d’objets inutiles, sortis du cerveau d’une l’équipe marketing et que les consommateurs n’ont jamais demandés. Depuis 1950 six milliards de tonnes ont été générés par l’homme et dont seul 9 % ont été recyclés.