Loire-Atlantique

Port de Blain : un nouvel espace sur le canal de Nantes à Brest

Port de Blain : un nouvel espace sur le canal de Nantes à Brest. Un investissement de 7 M€ porté par le Département.

Le Département de Loire-Atlantique exploite et entretient la portion du canal de Nantes à Saint-Nicolas-de-Redon. Il en a l’obligation, du fait qu’il en est propriétaire et gestionnaire.  Il est porteur d’une ambition forte pour sa valorisation touristique.

La Loire-Atlantique engage un projet de construction d’un nouvel espace dédié au canal de Nantes à Brest au cœur du port de Blain.

Il sera ménagé à la place de l’ancien centre d’intervention routier du Département. Ce futur site de visite touristique invitera le public à découvrir toutes les richesses du canal et à voyager à travers son histoire.

L’ouverture de l’espace au Port de Blain en 2025

Cet équipement proposera également une halte d’accueil et de services touristiques destinés aux touristes en itinérance. Les cyclotouristes, randonneurs, navigants y trouveront des services pratiques.

La construction de ce nouveau site de visite touristique représente un investissement global de 7 M€. Il est porté par le Département de Loire-Atlantique.

Au printemps 2021, différents sondages seront réalisés sur le site. Ils porteront sur la qualité des sols, l’archéologie. Le futur projet architectural devra répondre à différents critères de développement durable portés par le Département. L’objectif est Zéro artificialisation nette à travers une parfaite intégration environnementale et paysagère. accompagnée d’une renaturation partielle d’un site très minéral, bâtiment à énergie positive avec une réflexion poussée sur les principes constructifs et matériaux utilisés, gestion de l’eau optimisée…

Le port départemental de Blain propose une trentaine d’emplacements de stationnement pour des navires de plaisance. Il dispose également de trois  places à quai pour des péniches motorisées.

Le Département de Loire Atlantique en a confié la gestion à la SAS Loire Atlantique Plaisance dans le cadre du délégation de service publique pour une durée de trois ans à compter du 1r janvier 2020.

Visuel © Paul Pascal

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page