Réunion publique sur la mobilité rurale au Pays de Châteaubriant

Par Alain Moreau, le jeudi 18 octobre 2018 — Mobilité Rurale, Pays de Châteaubriant — 3 minutes de lecture

La mobilité rurale ? La première réunion publique sur le Plan Global de Déplacement (PGD) de la Com de Com de Châteaubriant-Derval se déroule le mercredi 24 octobre 2018.

Elle a lieu à 18h30 à la salle municipale de St Vincent des Landes.

Elle prendra la forme de deux ateliers. « Dessine moi ta mobilité sur une carte », d’une part.

Et « Choisis des images sur le ressenti de ta mobilité d’aujourd’hui et sur la mobilité souhaitée pour demain » par ailleurs. Deux ateliers que les promoteurs souhaitent animés des populations du territoire. Ce plan PGD doit faciliter la mobilité entre les zones d’habitat et les principaux pôles de services et d’emplois du territoire. Mais aussi avec les territoires et agglomérations voisines.

La mobilité rurale en dessins

A partir d’un état des lieux des déplacements sur le territoire, des enjeux et des objectifs seront partagés. Ils conduiront à un plan d’actions à moyen et long terme avec étude technique et financière de la faisabilité d’opérations. Celles ci portant sur les transports collectifs, les modes doux et les services partagés (transport à la demande, covoiturage, auto partage, location de deux roues…). Ce PGD prendra la forme d’un plan de mobilité rurale tel que prévu à l’article L.1213-3-4 du code des transports.

Le schéma régional de l’intermodalité peut être complété par des plans de mobilité rurale. Afin de prendre en compte les spécificités des territoires à faible densité démographique. Et d’y améliorer la mise en œuvre du droit au transport. Notamment en veillant à la complémentarité entre les transports collectifs. Et les usages partagés des véhicules terrestres à moteur et les modes de déplacement terrestres non motorisés.

Dans les zones à faible densité, il apparaît de plus en plus essentiel de répondre aux besoins de mobilité des diverses populations. Ainsi que d’améliorer leurs modes de déplacements dans des conditions durables pour tous. Certaines collectivités imaginent et mettent en œuvre des outils adaptés à une demande faible et diffuse. Les réponses apportées démontre que la question des déplacements en zone peu dense ne présente pas de solution unique. Mais de multiples possibilités à combiner et à adapter à chaque territoire.

Afin d’encourager ces efforts, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 crée un plan de déplacements spécifique aux territoires ruraux : le plan de mobilité rurale.

Renseignements au 02 40 81 84 09
developpement.du.territoire@cc-chateaubriant-derval.fr