Loire-Atlantique

Services téléphoniques à la campagne : Colère du député Yves Daniel

Services téléphoniques à la campagne : Colère du député Yves Daniel. L’élu de la sixième circonscription de Loire-Atlantique ne cache pas son mécontentement après les services téléphoniques hors des centres urbains. Là où le densité de population est moins importante, l’opérateur historique traine des quatre fers.

Abandon de la maintenance des lignes téléphoniques en milieu rural, ça suffit !

Dans un communiqué, il dénonce :

Régulièrement et de plus en plus fréquemment sollicité par des citoyens et maires en raison des dégradations du réseau téléphonique filaire cuivre (fils et poteaux arrachés, coupures intempestives), il n’est pas de mes compétences de devoir intervenir dans ces dossiers.

Les gens sont à bout : les délais de réparation sont très longs (de quelques semaines jusqu’à 4 mois), laissant, particuliers, entreprises, personnes âgées et fragiles, sans téléphone, sans réseau internet, sans téléassistance. Malgré nos nombreuses relances, abonnés, maires et moi-même, auprès des opérateurs, aucune amélioration n’est constatée.

Face à cette situation inacceptable, relevée par de nombreux députés, je salue donc le rapport sur le service universel de la députée Célia de Lavergne, sur les dysfonctionnements du réseau de téléphonie fixe en milieu rural pour répondre à la colère des habitants de ces territoires. Il est urgent de répondre aux besoins réels sur le terrain pour sécuriser les populations tributaires du cuivre.

Quatre pistes préconisées retiennent mon attention :
– Des pénalités financières si l’opérateur ne s’engage pas à réparer les lignes en moins de 48 heures ;
– Une nouvelle convention entre l’État et Orange avec obligation de réparation et raccordement assortie de sanctions ;
– Inscription de l’accès équitable dans tous les territoires pour permettre une véritable universalité du service.
– Permettre aux habitants de visualiser les réparations en temps réel.

Services téléphoniques à la campagne :  La nouvelle convention négociée avec Orange avant l’été

Le Gouvernement veut aller vite et un plan d’action sera présenté en mars et la nouvelle convention de téléphonie fixe sera négociée avec Orange avant l’été. Je me réjouis de cette initiative forte pour nos habitants de nos territoires ruraux qui se sentent oubliés et j’attends désormais la mise en acte de ces mesures par le Gouvernement.

https://orangejenrage.fr/

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page