SNU : Jean-Michel Blanquer ce lundi à Nort-sur-Erdre

    Au fil de l'info...

    Deux jours de reconstitutions historiques au château de Châteaubriant

    Deux jours de reconstitutions historiques au château de Châteaubriant....

    Yvan Salomone et Michel Dector au MAT d’Ancenis

    Yvan Salomone et Michel Dector au MAT d'Ancenis-Saint-Géréon et...

    Travaux entre Châteaubriant et Martigné-Ferchaud

    Travaux entre Châteaubriant et Martigné-Ferchaud. Sur la route départementale...

    @Actu44

    SNU : Jean-Michel Blanquer ce lundi Nort-sur-Erdre, au lycée polyvalent. Le ministre de l’Éducation présentait le Service National Universel (SNU) à des élèves de seconde. Il était accompagné de Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement.

    Six jeunes volontaires du SNU, promotion 2019 témoignaient de leurs expériences. Mathéo par exemple témoigne de son séjour en Guyane, non loin de la base de Kourou, lors du lancement de la fusée Ariane 5. Camille a eu envie de sortir de sa zone de confort. Albin, quant à lui parle de la cohésion du groupe de dix dont il a fait partie dans le Val d’Oise. Capucine, parle des jeunes en situation de handicap, un thème qui lui est cher : « on est tous à l’écoute, les uns, les autres». Charlotte se souvient de la cérémonie de commémoration du 18 juin en Normandie.

    Jean-Michel Blanquer et Sarah El Haïry rencontraient ensuite des jeunes engagés en mission de Service Civique au sein de l’Éducation nationale.

    Le plan de relance permettra d’ouvrir, d’ici fin 2021, le Service Civique à 100 000 jeunes supplémentaires pour un total de 245 000. Les modalités des missions ont été simplifiées pour encourager l’engagement de plus de jeunes.

    Le séjour de cohésion du SNU 2021, du 21 juin au 2 juillet

    La campagne d’inscription pour l’année 2021 s’est ouverte le lundi 11 janvier dernier. Elle s’étalera jusqu’au 20 avril 2021. Après une première expérimentation dans treize départements, 25 000 jeunes sont attendus pour la 1ère fois dans tous les départements français.

    En 2021, le Service national universel (SNU) s’adresse à tous les jeunes Français de 15 ans à 17 ans, nés entre le 2 juillet 2003 et 20 avril 2006.

    Il comporte obligatoirement un séjour de cohésion et une mission d’intérêt général. Chaque jeune peut ensuite poursuivre une période d’engagement s’il le souhaite.

    Le SNU est un programme mis en place par le gouvernement Édouard Philippe II à partir de 2019. Il remplace indirectement le service militaire. Les ministres présenteront ce service à des élèves de seconde en présence de jeunes volontaires du SNU de l’année 2019.

    « 25 000 jeunes sont attendus pour la première fois dans tous les départements français pour vivre ce temps de rencontre et de cohésion », selon la préfecture de Loire-Atlantique.

    Le collectif des associations d’instruction en famille

    En marge de la venue du ministre de l’Éducation nationale, le collectif des associations d’instruction en famille des Pays de la Loire était présent aux abords du lycée. Ce collectif, le Clip, formé au mois de novembre 2020, réunit les associations qui défendent la liberté de l’enseignement à domicile. Pour Lætitia Roux, co-responsable : « En France, on a le choix entre le public, le privé, ou l’éducation en famille. Le projet de  loi, dans son article 21, sur le volet éducation, oblige désormais les familles à demander une autorisation préalable. Nous demandons sa suppression.»

    spot_img