Musique

L’orchestre symphonique de Bretagne célèbre Léonard Berstein

Pour ouvrir sa 29e saison, l’Orchestre Symphonique de Bretagne a choisi de rendre hommage à un des musiciens les plus influents du XXème siècle.

Léonard Bernstein, qui aurait fêté son centième anniversaire le 25 août 2018, était un artiste hors normes qui a marqué le monde parfois conservateur de la musique classique de son empreinte. L’Orchestre Symphonique de Bretagne  lui consacre deux soirées, les 13 et 14 septembre, au Couvent des Jacobins à Rennes.

Leonard Bernstein est probablement le musicien qui a le plus œuvré à repousser les limites de la musique orchestrale : passionné de toutes les musiques, du jazz aux Beatles, de Mahler à la comédie musicale, son éclectisme sans pareil a inspiré des générations de musiciens, comme Grant Llewellyn et Marc Feldman, qui comptèrent parmi ses élèves.

Au couvent des Jacobins à Rennes

Alors, comment ne pas rendre hommage à un tel musicien ? Grant Llewellyn, directeur musical, a souhaité célébrer à la fois l’homme et l’artiste, à travers un programme qui mêle Bernstein compositeur et Bernstein chef d’orchestre. Mais également illustre aussi son engagement pour les jeunes artistes issues de la diversité depuis les années 50.

De West Side Story, probablement l’œuvre pour laquelle Léonard Bernstein est le plus connu à travers le monde aujourd’hui, à sa Sérénade pour violon inspirée des textes de Platon, l’OSB proposera de découvrir toutes les facettes de cet immense artiste qui a su honorer comme personne la musique de Mahler, mais aussi la musique populaire, à l’instar de son maître Georges Gershwin, dont nous entendrons la fameuse Rhapsody in Blue. Comme lui, Bernstein poursuivit sans fin sa quête d’une musique vraiment «américaine».

Pour ce concert événement, l’Orchestre Symphonique de Bretagne a convié deux brillants solistes.

C:\Users\actu4\OneDrive\Bureau

L’orchestre symphonique de Bretagne pour un concert d’exception

En même temps, ce sera l’occasion de réentendre la finesse de la violoniste américaine Tai Murray, dont l’interprétation de la Sérénade de Berstein était saluée par la presse en ces termes : «[elle donne] à la musique de Bernstein une moisson de couleurs et de sonorités qui n’auraient certainement pas déplu au compositeur lui-même.» (Classic News). Quant à Simon Ghraichy, autre invité de ce concert exceptionnel. Or, ce jeune pianiste est une véritable étoile montante, dont le talent est déjà largement reconnu au-delà des frontières françaises.

Inclassable, ce jeune pianiste qui bouscule les codes classiques sera l’interprète idéal pour ce concert.

Happy Birthday Bernstein !
Jeudi 13 septembre 2018 / 20h
Vendredi 14 septembre 2018 / 20h
Rennes / Couvent des Jacobins
Leonard Bernstein
Ouverture de West Side Story
Gustav Mahler
Blumine
Leonard Bernstein
Sérénade
Leonard Bernstein

Three dance episodes from On the Town

Georges Gershwin
Rhapsody in Blue

Direction : Grant Llewellyn
Violon : Tai Murray
Piano : Simon Ghraichy

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page