Loire-AtlantiqueMusique

La Charrue étoilée fête ses cinq ans

A Châteaubriant, La Charrue étoilée est le lieu de vie par excellence. Ce bar-concert fête ses cinq ans ce samedi 6 octobre. Tout le monde est invité.

Et oui 5 ans déjà que La Charrue étoilée fait vibrer le sous-sol castelbriantais. Cinq années où les concerts et les expos se sont enchainés. Le débats également…

Pour Jonathan Guillaume, le créateur et tenancier du lieu du cœur de ville de Châteaubriant.  » Ici le lieu,  on y rencontre de tous les milieux. Ici c’est l’ambiance, avec parfois quelques remous mais laissant une douce et formidable sensation de chaleur et de frémissement dans la colonne vertébrale. »
Donc le programme :

On vient comme on est ou on fait un effort .  Déguisez-vous contre des cadeaux et un verre offert ! Thème « Faune et Exotisme ».

– 18h30 : On commence par un apéro-boeuf géant ! Donc ramenez vos instruments, c’est Niko et Ju qui vous guide ensuite.
– Jonathan Guillaume vous convie à un apéro. Il a concocté des rillettes de sardines et de champignons. Et c’est drôlement bon…

A partir de 21h30 :  C’est Armando Balconi qui nous revient avec son Orchestre. C’est comment expliquer, Armando c’est grandiose. Armando, c’est un peu le fils naturel d’Yvette Horner et de Sid Vicious. Armando est un véritable jukebox humain. De Queen à la Compagnie Créole en passant par Daniel Balavoine et Donna Summer, tout se joue et tout se danse avec l’accordéon  et la rythmique d’Armando !

La Charrue étoilée, cinq ans et 100 concerts par an

Et à 23h30 « Les Entraineurs » alias DJ Drogba & DJ Barbelivien. Jonathan Guillaume nous les présente ainsi :  » Alors eux, j’sais pas qui c’est… Genre ils viennent de Tours, et ils pensent être les meilleurs dj disco 80’s Hit Parade de la planète, des gros boloss quoi ! »

Les Entraîneurs, un groupe de DJ, qui se définit ainsi.  » Nous sommes passés professionnels dans l’art de gérer les playlists musicales via un ordinateur. Nous utilisons ces chansons d’artistes méconnus, peu connus ou mal connus, car elles ont quelque chose de poétique et d’intemporel. Notre idée de départ est assez simple, nous voulons danser et raconter des histoires. Les performances sont des cocréations avec les spectateurs qui deviennent des acteurs. » Et de renchérir  » À notre univers musical nous voulons mixer une écriture documentaire, questionner d’autres personnes de différents âges et métiers qui vivent à proximité du lieu de représentation pour ainsi créer un écho ou une confrontation entre la musique et les histoires racontées. Nous voulons aussi laisser une large place à l’improvisation pour que puisse se refléter une multitude d’interprétations aussi multiples que les reflets d’une boule à facettes. »

La Charrue étoilée
28, rue de Couëré
44 Châteaubriant

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer