Nantes

Cathédrale de Nantes : Johanna Rolland salue le travail des enquêteurs

L’incendie de la Cathédrale de Nantes : Johanna Rolland salue le travail des enquêteurs.

Une semaine après l’incendie de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, monument historique majeur du patrimoine nantais, l’émotion reste vive à Nantes. Avec la mise en examen d’un suspect et son placement en détention provisoire, l’enquête continue de progresser rapidement. Johanna Rolland, maire de Nantes, tient à saluer le travail des enquêteurs.

« Je veux d’abord remercier la police et la justice pour l’avancée rapide de l’enquête. Après la tristesse, je ressens désormais un sentiment d’incompréhension et de consternation devant cet acte volontaire et criminel », déclare la maire de Nantes en soulignant que l’enquête n’est pas encore terminée. Les investigations vont se poursuivre afin que l’ensemble des circonstances et faits soient précisément établis pour que la justice puisse être rendue.

Une vingtaine d’enquêteurs, avec notamment des renforts d’officiers de police judiciaire de la DIPJ de Rennes et du service régional de la police judiciaire d’Angers, ainsi que le service de l’identité judiciaire de Rennes, avaient procédé à l’audition de plus de trente personnes à ce jour.

Quatre techniciens du laboratoire scientifique de la Préfecture de Paris ont également fait le déplacement de Nantes, confirmant la piste criminelle.

Johanna Rolland s’était rendue sur les lieux de l’incendie dès que possible. Elle recevait également le samedi 18 juillet dans l’après-midi, le Premier Ministre, Jean Castex et deux ministres, Roselyne Bachelot et Gérald Darmanin.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page