Nantes

Johanna Rolland élue présidente de France urbaine

Johanna Rolland élue présidente de France urbaine. La maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole vient d’être élue par les maires et président.e.s d’intercommunalités et de métropoles présidente de France urbaine. France urbaine* rassemble 104 membres, communes de toutes tailles, métropoles, communautés urbaines et d’agglomération. Ces entités partagent toutes les mêmes enjeux et sont confrontées à des défis communs. « C’est pour faire vivre cette diversité que j’entends placer ma présidence sous le signe de coopérations renforcées au service d’une nouvelle étape de décentralisation» a promis Johanna Rolland à l’issue de son élection.

Trouver des solutions aux défis du présent

Pour la nouvelle présidente de France urbaine, « Notre capacité à nous mobiliser collectivement est tout à fait essentielle pour répondre tout à la fois aux questions d’avenir et à la demande des citoyens. Parce que nos concitoyens attendent évidemment de nous que nous sachions prendre nos responsabilités au-delà de nos sensibilités politiques pour faire des propositions concrètes, trouver des solutions aux défis du présent et aux transitions en cours et changer leur quotidien ».

A l’heure où 2/3 des Gaz à effet de serre sont produits par les territoires urbains, où 2/3 des personnes pauvres en France vivent dans les territoires urbains et 2/3 de l’humanité vivra en ville en 2050, Johanna Rolland considère que les villes et métropoles sont aujourd’hui incontournables pour réussir les transitions, pour améliorer la vie de toutes les générations, pour protéger l’avenir de la planète.

Convaincue qu’elles sont des laboratoires de solutions, elle ouvre 4 axes de travail pour ce nouveau mandat :

S’inspirer les uns des autres

Durant la période aiguë de la crise sanitaire et du confinement, les échanges au sein de France Urbaine ont été sources de partages d’expériences absolument
essentiels pour prendre les meilleures décisions au service des habitants. Il s’agit de s’appuyer davantage sur ce qui se fait de mieux dans chacune des collectivités membres.

Peser collectivement sur les décisions de l’État, sur l’action du Gouvernement et du Parlement en particulier. La responsabilité de France urbaine est encore plus déterminante avec la fin du cumul des mandats. Il s’agit de s’exprimer et d’être forces de propositions, notamment par exemples sur la Loi 3D (Décentralisation, Différenciation, Déconcentration), les suites de la Convention citoyenne sur le climat ou encore le projet de Loi de finances 2021. France urbaine a la capacité de faire des propositions concrètes en relais des orientations politiques qu’elle détermine. Car elle peut notamment s’appuyer sur une équipe experte de grande qualité.

Porter sa voix dans le débat public sur les enjeux d’avenir de la société. Sur toutes les transitions et plus généralement, sur la place des collectivités locales, en travaillant avec les
experts, chercheurs, acteurs de la société civile pour inventer de nouvelles réponses.

Renforcer l’alliance des territoires…

Afin de répondre à des défis n’ayant évidemment aucune frontière administrative. Et être les garants d’une vision globale et partagée de l’aménagement du territoire. A contrario d’une opposition stérile et dépassée entre territoires urbains, périurbains et ruraux, les logiques de complémentarité doivent permettre de renforcer les coopérations dans un jeu gagnant-gagnant.

France urbaine est une association de collectivités qui incarne la diversité urbaine et promeut l’alliance des territoires. Portée par des élus de toutes tendances politiques, l’association est composée de 104 membres. Elle regroupe les grandes villes de France, les métropoles, communautés urbaines et communautés d’agglomération. France urbaine représente 2000 communes de toutes tailles dans lesquelles résident près de 30 millions de Français.

France urbaine porte une vision politique et technique au service de ses adhérents et des citoyens en engageant un dialogue permanent avec l’ensemble des acteurs de la société aux niveaux local, national, européen et international ; elle éclaire la décision publique sur les principaux sujets qui concernent les territoires urbains et la décentralisation.

Quel est le rôle de France urbaine ?

Mettre en relation et mobiliser

Le rôle de France urbaine est de mettre en relation ses adhérents et de les mobiliser. Et d’autre part d’échanger des points de vue et des bonnes pratiques sur l’ensemble des thématiques.

Représenter

Le rôle de France urbaine est aussi de représenter ses adhérents. De faire part de leurs expériences et de leurs demandes auprès des différents acteurs qui participent à la décision. (Services de l’État, gouvernement, Parlement, corps intermédiaires, partenaires, organismes, associations d’élus et de collectivités…).

Influencer

France urbaine a un rôle d’influence auprès des différents acteurs qui participent à la décision. (Gouvernement, Parlement, services de l’Etat, corps intermédiaires, partenaires, organismes,
associations d’élus et de collectivités…).

Analyser et informer

Le rôle de France urbaine est d’informer ses adhérents sur les politiques publiques qui les concernent, les projets et propositions de loi.

Valoriser

France urbaine a également le rôle de valoriser ses adhérents et leurs actions auprès des autres membres et de ses interlocuteurs extérieurs.

Expérimenter

De par son rôle de représentation, France urbaine peut inciter, impulser et/ou participer à expérimenter certains dispositifs sur les territoires de ses adhérents. Des sujets relatifs à des thématiques sur lesquelles l’association est engagée (transition écologique, santé, politique de la ville, solidarités …), dans le sens de l’intérêt général.

*Issue de la fusion de l’Association des Maires des Grandes Villes de France (AMGVF) et de l’Association des Communautés Urbaines de France (ACUF).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page