Nantes

La Cathédrale de Nantes en flammes

La Cathédrale de Nantes en flammes. Ce matin, peu après 7h, un incendie parti de l’intérieur, ravageait la cathédrale Saint-Pierre et Saint Paul de Nantes. Le grand orgue est totalement détruit. La piste criminelle est privilégiée. Une enquête a été ouverte pour « incendie volontaire », car il y a eu trois départs de feu. Des passants alertaient les pompiers vers 7h40.


Le premier Ministre Jean Castex, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot arrivaient sur les lieux vers 16h.

Dès son arrivée à Nantes, le Premier ministre évaluait les dégâts à l’intérieur de la cathédrale. Il rencontrait le corps des sapeurs-pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Sécurité ( SDIS). Jean Castex souhaite une reconstruction rapide  « ..et dont l’État prendra sa part ». Il rendait « hommage au dévouement et au très grand professionnalisme des pompiers » ,  plus de cent étaient sur place pour éteindre l’incendie.

Le tableau d’Hippolyte Flandrin est définitivement perdu

la-cathedrale-de-nantes-en-flammesOutre le grand orgue datant de 1610,  et la rosace des vitraux datant d’Anne de Bretagne périssaient dans l’incendie.

Parmi les tableaux de Van den Berghe, Mauzaisse ou Delaunay, le chef-d’œuvre d’Hyppolite Flandrin Saint Clair rendant la vue à un aveugle, est en cendres.

Les nantaises et les nantais ont tous en mémoire l’incendie de 1972. A l’époque un accident détruisait la totalité de la toiture de l’édifice. Si aujourd’hui les dégâts sont bien moindre, c’est que la charpente rénovée est en béton et non en bois. Pour Roselyne Bachelot, récente Ministre de la Culture, très affectée  » Il y aura une implication totale de l’État… »

Réaction de Philippe Grosvalet

Pour Philippe Grosvalet, président du Département« Ce matin, un important incendie s’est déclaré à l’intérieur de la Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes. Si le feu est désormais maîtrisé, les dégâts sont considérables et c’est une partie de notre histoire commune qui a été détruite. Tout mon soutien va aux sapeurs-pompiers du SDIS 44 qui, avec réactivité et professionnalisme, ont combattu l’incendie. Jour après jour, en protégeant nos vies et notre patrimoine, ils font état d’un sens du devoir exemplaire.

Une enquête va désormais être ouverte. Je demande que cette enquête détermine toutes les circonstances de cette incendie.

La réaction de Johanna Rolland, maire de Nantes.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page