Nantes

Le 1er livret de famille français-breton à Nantes

La petite Lupita est la première enfant dont les parents on reçu un livret de famille bilingue français-breton à Nantes.

Le 1er livret de famille français-breton à Nantes était remis ce mercredi matin 10 mars à 11h à un couple, parents d’une petite Lupita, âgée aujourd’hui d’un an.

Un évènement qui s’inscrit dans la perspective qui est celle de la Ville de Nantes : montrer que la langue et la culture bretonne sont et restent des facteurs d’ouverture et de partage. Les parents Brendan Guillouzic-Gouret et Tifenn Merien sont btrittophones. Elle enseigne le Breton dans le réseau Diwan, lui travaille au sein de KDSK, le centre de ressources de cultures celtiques, à Saint-Herblain.

Pour cette occasion, Florian Le Teuff, adjoint au maire en charge des enjeux bretons et Elhadi Azzi, conseiller municipal en charge de l’état civil remettaient le 1er livret de famille français-breton à Nantes.

Le 1er livret de famille français-breton à Nantes

Nantes et la culture bretonne

La Ville de Nantes souhaite poursuivre un travail déjà engagé pour faire progresser l’apprentissage de la langue bretonne. Elle promeut la richesse culturelle bretonne.
Dans les actions déjà engagées par la Ville, il y a la création d’une nouvelle filière bilingue français/breton à l’école Camille Claudel en septembre 2020.

Aujourd’hui, ce sont au total 517 élèves scolarisés dans cette filière à Nantes

L’installation de plaques de rues bilingues français/breton dans 147 rues, qui offre une réelle visibilité de la langue bretonne aux habitants. Ce travail est mené avec l’Office de la Langue Bretonne.

La  traduction en breton de certaines pages du site Internet du Musée d’arts, à l’image de cette présentation de l’établissement traduite en breton sur museedartsdenantes.fr . Mais c’est aussi la possibilité de bénéficier d’une cérémonie de mariage en breton. Il est déjà possible avec Nantes Patrimonia, de lire de nombreux articles en rapport avec l’héritage breton de Nantes et suivre un parcours numérique « Sur les pas d’Anne de Bretagne » .

Mais, c’est également l’intégration du Voyage à Nantes au sein de « Destination Bretagne », le dispositif touristique de la Région Bretagne.

Valoriser la langue et la culture bretonne, c’est aussi développer des coopérations. Nantes est ainsi membre du réseau Ville d’Arts et d’Histoire. Enfin, la Métropole nantaise participe au financement des nouveaux locaux du Centre Culturel Breton, Yezoù ha Sevenadur, inauguré en novembre 2017.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page