Le traditionnel défilé du 1er mai à Nantes

    Au fil de l'info...

    Deux jours de reconstitutions historiques au château de Châteaubriant

    Deux jours de reconstitutions historiques au château de Châteaubriant....

    Yvan Salomone et Michel Dector au MAT d’Ancenis

    Yvan Salomone et Michel Dector au MAT d'Ancenis-Saint-Géréon et...

    Travaux entre Châteaubriant et Martigné-Ferchaud

    Travaux entre Châteaubriant et Martigné-Ferchaud. Sur la route départementale...

    @Actu44

    Le traditionnel défilé du 1er mai à Nantes voyait les professionnels du spectacle défiler.

    La fête de tou.te.s les travailleuses et travailleurs était collective. Elle rassemblait toutes les composantes de la lutte, syndicales, interprofessionnelles, politiques, citoyennes… 5 000 personnes !

    Le secteur culturel répondait présent en tenues noires et croix blanches. Un millier de professionnel.le.s rappelaient les revendications premières et « essentielles » de l’occupation Graslin. Pas de réouverture des lieux culturels sans droits sociaux, sans plan de relance pour l’emploi culturel et sans la deuxième année blanche de l’assurance chômage. Et bien-sûr la revendication mère qui est l’abrogation de la réforme de l’assurance chômage !

    Un cortège bigarré, joyeux, déterminé qui a fait entendre combien le monde de la culture était en colère. Dans ce contexte, nous allons poursuivre l’occupation de Graslin et nous durcirons le ton de nos actions, afin que nos revendications soient entendues.

    L’agression d’un jeune occupant en fin de manifestation

    Cependant cette belle unité du 1er mai s’entachait par l’agression d’un jeune occupant en fin de manifestation. Le mouvement d’occupation regrette et condamne fermement ces agissements. Les manifestant.es s’opposent à la violence des patrons qui précarisent, pressurisent, les salarié.e.s, . La violence de l’État qui démantèle les services publics et les conquis de la sécurité sociale

    Le traditionnel défilé du 1er mai à Nantes est un rendez-vous parmi d’autres. Les professionnell.e.s du secteur culturel convient le grand-public lors des programmes quotidiens du mercredi au dimanche.

    9h à 10h30 : Réunion des commissions (Communication, Technique, Comité des fêtes, Action)
    Venez grossir nos rangs, nous avons besoin de personnes pour relayer celles qui sont là depuis mercredi 10 mars.
    11h à 12h30 : Réunion vie interne inter commission.
    13h à 14h30: Agora sur la Place Graslin.
    Venez écouter, animer, intervenir, poser des questions, témoigner, chanter, déclamer… la parole est ouverte à toutes et tous.
    14h30 : Performances artistiques.
    18h à 20h : Soirée à thème (lundi), Forum de discussion (mercredi), AG de lutte (vendredi) réservée aux professionnel.le.s, aspirant.e.s professionnel.le.s et/ou sympathisant.e.s de nos revendications.

    spot_img