Nantes

Port du masque obligatoire à Nantes

Face à l'arrêté du Préfet de Loire-Atlantique, Johanna Rolland, dans un communiqué, réagit.

Port du masque obligatoire à Nantes : Johanna Rolland en appelle à la responsabilité de chacune et chacun pour se protéger et protéger ainsi les plus fragiles d’entre nous.

Face à l’accélération des nouveaux cas de contamination à la Covid-19, le préfet de la Région des Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique, a annoncé cet après-midi que notre département allait être probablement classé en zone rouge. Cette décision liée à l’évolution de la situation sanitaire entraîne, notamment à Nantes, un renforcement des mesures de protection prises par le préfet, en concertation avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Ville de Nantes.

Le port généralisé du masque partout à Nantes, à compter de samedi 12 septembre à 8h, en dehors des pratiques sportives et cyclistes, a donc été décidé.

Saluant la capacité des Nantaises et des Nantais à s’adapter à la situation sanitaire de ces derniers mois, Johanna Rolland, Maire de Nantes, insiste sur le fait que chaque action, chaque décision prise depuis le début de cette crise, vise un seul objectif : les protéger et protéger leurs proches.

Elle indique que les services de la Ville, en lien avec leurs partenaires, restent mobilisés pour permettre aux personnes les plus démunies de disposer de masques.
« Si nous tenons toutes et tous à préserver nos habitudes et à continuer à vivre le plus normalement possible, j’ai confiance en notre capacité à respecter cette nouvelle mesure dans l’objectif de freiner le nombres de contaminations et préserver ainsi la capacité de nos services hospitaliers.

Je tiens à rappeler toute l’importance des gestes barrières et de la distanciation physique, en toute circonstance. J’en appelle ce soir à la responsabilité de chacune et chacun. C’est ensemble que nous pouvons nous protéger et protéger les habitantes et habitants les plus fragiles » a conclu Johanna Rolland.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page