Connectez-vous avec nous

Bonjour, que recherchez-vous ?

Pays de la Loire

Des intentions d’embauche qui résistent à la crise

des-intentions-dembauche-qui-resistent-a-la-crise
Les métiers de la santé affichent des taux de tension inédits

Des intentions d’embauche qui résistent à la crise sanitaire en 202&, c’est ce qui ressort de l’enquête “« Besoins en Main d’Œuvre» en Pays de la Loire.

199 456 intentions d’embauche en 2021. C’est, selon l’enquête « Besoins en Main d’Œuvre», réalisée chaque fin d’année par Pôle emploi, le nombre de projets de recrutement envisagés par les employeurs ligériens.

32,3% des établissements de la région se déclarent ainsi prêts à embaucher en 2021

En octobre, novembre et décembre 2020, plus de 100 000 entreprises ligériennes ont été interrogées concernant leurs intentions d’embauche pour l’année 2021. L’analyse des 25 300 réponses permet de recenser les métiers les plus recherchés, ainsi que les principales difficultés de recrutement rencontrées par les employeurs.

L’enquête Besoin en Main d’Œuvre 2021 est la première menée depuis le début de la pandémie de Covid-19. Elle annonce un léger fléchissement des intentions d’embauche par rapport aux prévisions recensées à l’occasion de l’édition 2020 : -5,3%. Il s’agit d’une baisse relativement limitée compte tenu du contexte sanitaire. Le nombre d’intentions d’embauche reste en effet supérieur à celui recensé deux ans plus tôt en 2019. Ce résultat global masque toutefois de fortes disparités au sein des différents secteurs économiques.

Si certains secteurs semblent tirer parti de la situation et conjecturent des hausses de recrutement importantes, comme la santé (+9,5%) ou le transport et entreposage (+32,1%), les secteurs qui subissent directement les restrictions sanitaires sont dans une situation plus incertaine. C’est le cas notamment de l’hôtellerie-restauration (-23,7%) ou du commerce de détail (-16,8%). Dans un contexte d’augmentation de la demande d’emploi, les tensions de recrutement baissent significativement cette année. C’est particulièrement le cas pour les secteurs directement affectés par les restrictions sanitaires comme l’hôtellerie-restauration.

Les métiers de la santé en forte tension

Les métiers de la santé affichent à l’inverse des taux de tension inédits sur certains métiers : les aides-soignants, les aides à domicile et les infirmiers sont les trois métiers les plus tendus tous secteurs confondus sur la région. 51,8% des besoins en recrutement sont jugés difficiles à concrétiser par les employeurs, soit 6,9 points de moins que l’année passée.

Parmi les 199 456 intentions d’embauche, près de 77 700 le sont dans le cadre d’une activité saisonnière, soit une proportion de 38,9% des projets. Une part en légère baisse cette année.

Articles similaires

Loire-Atlantique

Aéroport de Nantes Atlantique : les nouvelles mesures ont été annoncées ce lundi 20 septembre 2021. Une piste rallongée de 400 m La DGAC ...

Patrimoine

Les Journées du patrimoine 2021 en Loire-Atlantique. Une proposition de visites les samedi 18 et dimanche 19 septembre dans les sites départementaux. Les #JEP...

Châteaubriant

Le Concours Complet d’Équitation revient à Choisel. Le rendez-vous du début d’automne a bien lieu les vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 septembre...

Patrimoine

Ouverture d’une Micro-Folie à Châteaubriant. Lors des Journées Européennes du Patrimoine 2021, Châteaubriant inaugurait sa Micro-Folie, ce samedi 18 septembre. L’ouverture d’un tel lieu...

X