Régionales 2021

Matthieu Orphelin battu mais pas K.O

Le groupe des gauches obtient 24 sièges au Conseil Régional des Pays de la Loire. La liste conduite par Matthieu Orphelin se place en deuxième position.

Matthieu Orphelin battu mais pas K.O. Avec 34,87 %, Matthieu Orphelin arrive derrière Christelle Morançais aux élections régionales en Pays de la Loire (46,45 %). Au second tour, il représentait l’alliance conclue à gauche, avec Guillaume Garot au soir du 20 juin dernier. Sur le papier, le match semblait serré. C’était sans compter sur le report des voix du Rassemblement National, et celles de François de Rugy qui sont venues gripper la promesse d’une présidence de région à gauche, écologique et solidaire. Au Conseil régional des Pays de la Loire, le groupe des gauches emporte 24 sièges. La liste de Christelle Morançais en obtient 57. Le rassemblement National, dont la liste était conduite par Hervé Juvin (non encarté) a 7 sièges. La République en Marche de François de Rugy, grand perdant, en obtient 5 seulement.

Le compte n’y est pas

Dans un communiqué, Matthieu Orphelin s’exprime : « Je veux, tout d’abord, remercier les électrices et les électeurs qui ont soutenu notre projet écologique et solidaire par leur vote ce dimanche. Notre projet issu d’un rassemblement de citoyennes, de citoyens, de partis politiques et fruit de la fusion avec la liste de Guillaume Garot a su les convaincre des solutions que nous proposons face aux urgences écologiques et sociales.

Vous comprendrez ma déception ce soir. Cette campagne a été longue, parfois difficile, mais toujours enthousiasmante, faite de milliers de belles rencontres. Je veux remercier toutes celles et tous ceux qui se sont engagés à nos côtés. D’autres combats viendront très vite car la situation exige que nous restions mobilisés pour transformer notre société et répondre aux enjeux écologiques. En particulier face au dérèglement climatique qui devient hors de contrôle partout. Ce combat pour le climat, pour la solidarité, et pour les générations futures restera mon principal combat tant notre avenir dépend de cela.

J’adresse mes félicitations républicaines à Christelle Morançais pour sa réélection. J’espère qu’elle sera une Présidente ouverte à l’égard de sa nouvelle opposition. Car je suis persuadé que le contexte actuel nécessite de regarder différemment certains choix de société et d’agir beaucoup plus fort et plus rapidement. Notre défaite s’inscrit dans un contexte national peu porteur au changement d’exécutif dans toutes les régions françaises.

Le combat continue

Nous avons semé avec Guillaume Garot, les 20 partis de gauche qui nous soutenaient et la force citoyenne que nous avons levée un espoir à gauche, un espoir pour l’écologie, un espoir pour le climat, un espoir pour la justice sociale, pour l’emploi local. Je suis persuadé que tout cela portera, bientôt, de futures victoires.

L’abstention est restée, ce soir, la grande gagnante de l’élection. Cette situation demande une profonde réflexion sur l’état de notre démocratie. A moins d’un an de l’échéance présidentielle, les enjeux sont déterminants pour notre avenir.

Je veux, enfin, remercier toute mon équipe qui a réalisé un travail important avec un engagement total au service du projet que nous présentions. Leur soutien a été pour moi, pour tous les candidates et candidats un élément essentiel de cette campagne. Le combat continue. Et nous serons chaque jour plus nombreuses et plus nombreux à le mener. »

Les résultats officiels des régionales en Pays de la Loire. (Ministère de l’Intérieur).

Bouton retour en haut de la page