Connectez-vous avec nous

Saint-Nazaire

Saint-Nazaire-Agression au marteau : l’agresseur en examen

Publié il y a

le

justice

Saint-Nazaire-Agression au marteau : l’agresseur en examen. Le procureur de Nantes, Renaus Gaudeul, annonce annonce l’ouverture au pôle criminel du tribunal judiciaire de Nantes d’une information judiciaire du chef de tentative d’assassinat à Saint-Nazaire.

Mardi 19 octobre 2021 peu après 23h l’intervention des unités de police de Saint-Nazaire a été requise dans le quartier de la Cité Scolaire pour une agression par arme. Sur place, l’équipage de police constate la présence d’un homme blessé, maculé de sang, mais conscient dans le hall d’immeuble.

Entendu l’homme âgé de 25 ans, auto entrepreneur dans la livraison de repas donnait une description et l’identité de son agresseur. Il s’agit une connaissance professionnelle. La victime, locataire de l’immeuble, précisait avoir été surprise par cet homme qui lui avait asséné plusieurs coups de marteau au niveau de la tête, puis sur le haut du corps. En dépit de ses blessures immédiates, elle criait pour alerter le voisinage et parvenait à désarmer son agresseur qui prenait alors la fuite légèrement blessé.

L’agresseur en examen

Un voisin de la victime entendant les cris, a prévenu la police qui s’est rendue immédiatement dans le hall d’entrée de l’immeuble pour y découvrir la victime prostrée. Un marteau, couvert de sang été retrouvé sur les lieux. L’individu, mis en cause, un homme âgé de 26 ans, employé dans une chaîne de restauration rapide depuis 2020 sans antécédent judiciaire, était rapidement interpellé puis placé en garde à vue à Saint-Nazaire.

Il a admis être l’auteur des coups de marteau qu’il allait qu’il a justifié par une légitime défense. A l’issue de sa garde à vue l’intéressé a été déféré au parquet de Nantes compte tenu de la nature criminelle des faits.

Une information judiciaire du chef de tentative d’assassinat était ouverte et l’intéressé a été mis en examen de ce chef. Conformément aux réquisitions du Parquet le juge des libertés et de la détention de l’a placé sous mandat de dépôt.