Saint-Nazaire

Suppressions de postes chez Airbus et Stelia : réaction de David Samzun

Suppressions de postes chez Airbus et Stelia : réaction de David Samzun, maire de Saint-Nazaire et Président de la CARENE, qui dans un communiqué dénonce :

« Airbus vient d’annoncer la suppression de plus de 5 000 emplois en France dont 386 pour son site de Saint-Nazaire et 201 pour Stelia Saint-Nazaire. Les premières conséquences de la crise sanitaire n’auront donc pas mis longtemps à produire leurs effets concrets sur l’emploi dans notre territoire.

Mes premières pensées vont d’abord aux personnes et donc aux familles qui se trouveront concernées. L’avenir paraissait dégagé, elles subissent de plein fouet une situation d’ampleur autant qu’imprévisible. Je compte sur les organisations syndicales et les négociations salariales qui vont s’ouvrir afin que ces suppressions d’emplois ne se traduisent pas par des licenciements secs.

Je compte sur la mobilisation de l’État et de l’Europe qui doivent jouer un rôle de premier plan dans l’accompagnement de cette filière éminemment stratégique pour notre indépendance autant que dans la lutte contre le changement climatique. Les collectivités locales doivent bien entendu prendre elles aussi toute leur part dans cette mobilisation, comme nous avons su le faire dès le début du confinement afin d’amortir les premiers effets de la crise et de soulager la trésorerie des entreprises. Cette mobilisation collective doit permettre d’accompagner les salarié.es qui vont perdre leur emploi et de maintenir le plus largement possible les savoir-faire et les compétences au cœur de ces entreprises. »

Le maintien des compétences de production autant que celles liées à la recherche et à l’innovation est une priorité.

« …afin d’affronter cette crise violente, mais sans doute conjoncturelle. La Navale a connu en son temps de profonds soubresauts et nous avons su accompagner ces moments difficiles afin que les donneurs d’ordre et les sous-traitants soient en mesure de repartir lorsque les commandes sont revenues. Nous devons le même soutien à la filière aéronautique. C’est dans ces bureaux d’études et ces ateliers que s’inventent les réponses aux défis de la transition énergétique. C’est d’ici que sortent et sortiront les avions du futur. Saint-Nazaire et sa région sont au cœur des défis de l’écologie industrielle, c’est-à-dire au cœur des défis de l’avenir de notre planète. Cette crise et ses effets nous appellent à encore plus d’efforts, de coopérations et d’engagement. »

David Samzun, maire de Saint-Nazaire et Président de la CARENE.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page