Connectez-vous avec nous

SDIS

La jeune pilote de la moto-école est décédée

Publié sur

on

la-jeune-pilote-de-la-moto-ecole-est-decedee

La jeune pilote de la moto-école est décédée ce dimanche 19 décembre 2021, annonce la gendarmerie d’Ancenis-St-Géréon. La femme était admise, au CHU de Nantes, vendredi, en arrêt cardio-respiratoire. Elle était victime d’un accident de la route entre Le Cellier et Oudon. Elle résidait Sèvremoine, ( St Macaire-enMauges) dans le Maine-et-Loire.

L’accident s’était produit vendredi sur la route départementale 723 en direction d’Ancenis. Pour des raisons qui sont encore mal connues, la pilote du deux-roues percutait la glissière de sécurité. À l’arrivée des secours, la jeune pilote de 24 ans était en arrêt cardio-respiratoire. Les secours avaient mis quelques heures a stabiliser son état. Elle était héliportée au CHU de Nantes par l’équipe d’Hélimur.

Elle a succombé  ce dimanche à la suite de l’arrêt cardio-respiratoire dans lequel elle était depuis vendredi 17 décembre.

Le moniteur de la moto-école, âgée de 40 ans et une autre femme de 70 ans, tous les deux, témoins directs étaient également admis au CHU de Nantes. Sous état de choc au moment des faits, les sapeurs-pompiers les prenaient en charge.

Les glissières de sécurité, installées pour limiter les conséquences d’une sortie de voie de circulation, peuvent s’avérer dangereuses pour les conducteurs de deux-roues. Les motards les appellent des  » Guillotines « .