La Protection Civile 44 au chevet des sans-abri

Par @actu44, le samedi 9 janvier 2021 — Plan Hivernal, Protection Civile 44 — 3 minutes de lecture

La Protection Civile 44 au chevet des sans-abri. Les bénévoles secouristes de la Protection Civile 44 se mobilisent pour ouvrir un centre d’hébergement d’urgence sur la ville de Nantes. Ils déploient des maraudes auprès des sans-abri sur la Ville de Saint-Nazaire.

Protection Civile 44 : aider les plus démunis

La Protection Civile 44 participe, à des actions d’urgence en soutien des populations sinistrées et les plus démunies. Depuis 2003, elle participe au plan hivernal sous l’autorité de la Préfecture 44. Notamment elle organisent de maraudes sur la ville de Saint-Nazaire. Elle ouvre également le gymnase Joël Paon, mis à disposition par la ville de Nantes.

Le déclenchement

En cas de dégradation des conditions météorologiques qui mettent en danger la vie des personnes sans abri, la Préfecture 44 déclenche le plan hivernal. Et elle met en alerte notamment la Protection Civile 44. Seule l’autorité préfectorale met fin au plan dès lors que les conditions redeviennent acceptables.

Gérer un centre d’hébergement d’urgence

Les bénévoles de la Protection Civile 44, formés à l’aide et l’écoute psychologique, assurent l’accueil des sans-abri au sein d’un centre d’hébergement d’urgence. D’une capacité de 25 places, il reçoit, personnes majeures, hommes, femmes et couples. Les personnes peuvent s’y restaurer, se laver et dormir à l’abri avec l’orientation préalable du SAMU Social (115). Trois équipes de trois à quatre bénévoles se relaient de 7h30 à 22h pour faire fonctionner ce centre d’hébergement d’urgence. Un veilleur de nuit est présent entre 22h et 7h30. Contexte sanitaire oblige, les hébergés disposent chacun d’une tente chapiteau équipée d’un lit de camp et d’une literie propre. Les entrées/sorties ainsi que les prises de repas sont également réalisées dans le strict respect des mesures barrières. Les compagnons à quatre pattes sont acceptés. Nouveauté : habituellement ouvert la nuit uniquement, le gymnase permet désormais un accueil 24h/24H.

Aller au-devant de ceux qui en ont le plus besoin

Depuis 2006, la Protection Civile 44 organise des maraudes en collaboration avec le CCAS de la ville de Saint-Nazaire. Les bénévoles distribuent nourriture et couvertures. Les personnes de la rue sont invitées à rejoindre un foyer dédié en fonction des places disponibles.

Cette mission arrive en complément de l’ouverture fin novembre 2020 d’un autre gymnase nantais (Émile Morice sur l’île de Nantes). Dix bénévoles s’y relaient également toute la journée pour accueillir et protéger dans les mêmes conditions les plus démunis face au COVID-19.