Connectez-vous avec nous

Travaux-Circulation

Guérande : restauration de la route-digue de l’étang de Sandun

Publié sur

on

La restauration de la route-digue de l’étang de Sandun démarrait lundi 19 août. Sur la route départementale 48 à Guérande.

Cette route-digue date de 1935. Du temps de la réalisation du barrage qui a créé l’étang. Cette route sépare l’étang de Sandun en deux plans d’eau distincts, en amont et aval de la route. Elle est composée de deux murs perrés en maçonnerie d’une longueur de 140 mètres. La connexion entre les eaux de la partie amont et aval est assurée par une buse d’équilibrage qui traverse l’ouvrage sous la chaussée.

Circulation alternée, de jour comme de nuit sur la route-digue de l’étang de Sandun

Le Département de Loire-Atlantique lancent des travaux pour restaurer et consolider les ouvrages. Ces derniers fortement endommagés après l’abaissement du plan d’eau. Ils comprendront le rejointoiement et le confortement de la maçonnerie du perré* (600 m2). Le traitement de la jonction entre le perré et la buse d’équilibrage. Ainsi que le confortement du redan ainsi que la reconstitution de la maçonnerie de l’ouvrage hydraulique.

L’étang de Sandun couvre une superficie d’une trentaine d’hectares. Il fait la joie des promeneurs et des pêcheurs.

Ces travaux nécessiteront l’abaissement du plan d’eau, en concertation avec l’association locale de pêche.

Le chantier va débuter le lundi 26 août pour une durée estimée à trois mois.

La circulation sera maintenue en circulation alternée, de jour comme de nuit.

Informations en temps réel sur les conditions de circulation sur les routes départementales, le pont de Saint-Nazaire et les bacs de Loire.

*Perré : Dans le domaine des trav. publ. Revêtement en pierres sèches ou en maçonnerie, destiné à renforcer un remblai, les rives d’un fleuve, les parois d’un canal, etc.